∞ Otaku World ∞
Inscrivez-vous pour profiter de toutes les options du forum, ainsi que pour appartenir à la grande famille des Otakus!
∞ Otaku World ∞

Bienvenue dans un monde où tu pourras être toi-même et vivre ouvertement tes passions ! Ce forum est tourné vers la culture asiatique, particulièrement japonaise, mais tu es libre d'innover !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 NAME PENDING - Chapitre 10

Aller en bas 

Quel personnage sera dévellopé dans le prochain chapitre?
Einz
0%
 0% [ 0 ]
Zwei
50%
 50% [ 1 ]
Perso mystère (voir explication en fin de chapitre)
50%
 50% [ 1 ]
Total des votes : 2
 

AuteurMessage
Rhist
Addict
Addict
avatar

Messages : 1781
Points : 3165
Réputation : 95
Date d'inscription : 09/05/2015
Age : 25
Localisation : Quelque part entre ciel et terre

MessageSujet: NAME PENDING - Chapitre 10   Mar 27 Oct - 14:57

Après quelques détours, je me suis enfin motivé à reprendre l'histoire où je l'avais laissé !

NAME PENDING (Chapitre 10) :

Spoiler:
 

Nous étions arrivé un peu en avance au point de rendez-vous dont nous avions convenu, nous étions donc les deux seuls présents. Il s'agissait d'un vieux bâtiment à moitié effondré, aux murs marrons clairs et couverts de lianes. Les vitres étaient toutes brisées, et une odeur de putréfactions envahissait les alentours du bâtiments. C'était la raison principale pour laquelle nous avions choisi ce lieu : étant donné qu'il y régnait une odeur peu ragoutante, nos adversaires n'aimaient pas s'en approcher. Après tout, leurs sens étaient bien plus développées que les nôtres, donc une odeur qui nous était à peine supportable devait vraiment leur paraître insupportable.

D'ailleurs, Zwei elle même avait du mal à rester en place, elle tournait en rond, tout en se bouchant le nez. J'en avais presque oublié qu'elle faisait partie des modifiés. Elle avait donc les même problèmes qu'elle pour supporter ce lieu nauséabond. Mais son manège m'amusait : je la regardais, alors qu'elle cherchait un lieu où l'odeur serait la moins forte. C'était la première fois que je voyais quelqu'un de son âge chercher dans des lieux aussi improbables.

Alors qu'elle continuait à tourner en rond, ouvrant tantôt une poubelle ou un compteur électrique, j'entendit un petit bruit de feuille froissé sur laquelle on marche. Je me retourna rapidement, pour découvrir d'où venait ce bruit, alors que Zwei continuait à chercher un endroit où s'isoler. Elle n'avait rien entendu, car elle était trop obnubilé par l'idée de fuir cette odeur.

Alors que je m’apprêtais à bondir sur notre mystérieux assaillant, mon revolver à la main, je me connait, reconnaissant une petite silhouette blonde que ne pouvais que reconnaître. Baki soupira, tout en se bouchant le nez, alors qu'elle s'approcha de nous deux.


- Bordel, pourquoi on a choisi un lieu pareil pour se retrouver? C'est insupportable...
- C'était une idée de Zwei : soit-disant les siens n'oseraient pas s'approcher à cause de l'odeur bien trop forte. Pour le moment ça semble avoir bien marché,répondis-je tout en jouant avec une roue dentée d'un engrenage qui s'était brisé non loin de moi.
- Peut-être, mais j'ai pas spécialement envie de rester longtemps ici, imagine que l'odeur s’imprègne dans nos vêtements? Ce serait insupportable !

Je rigola de bon cœur alors que je la vie commencer à renifler ses vêtements. Lorsque je fus calmé, je pris une expression calme et sérieuse, avant de reprendre la parole.

- Oublie deux seconde l'odeur, et parlons un peu de notre mission, veux-tu bien? De notre côté, nous avons réussi à obtenir les informations que nous souhaitions, tout en nous débarrassant de quelques emmerdeurs en chemin. Et toi, as-tu trouver ce que tu cherchais?
- Oui, j'ai bien récupérée les produits que vous vouliez utiliser, mais plus ça va, plus je pense que ce projet prend des allures de terrorisme. On aura pas de problèmes, hein? On a de quoi faire sauter tout un quartier avec ce que j'ai récupéré...
- Quels problèmes tu veux avoir? T'as vu dans quel état se trouve la ville? As-tu croisé le moindre survivant? Personne ne viendra s'en prendre à nous, pour le moment, chacun est occupé à s'intéresser à leur propre survie. Ils n'ont pas même compris que le meilleur moyen de survivre dans ce monde en ruine c'est de monter des clan avec d'autres humains, car autrement nous ne seront pas capables de faire face à ses escouades ennemis, comme nous l'avons si difficilement fait jusqu'ici.
- T'as bien raison, mais bordel, c'est lourd cette merde !
- D'ailleurs, ou son les produits? Tu n'as pas l'air très encombrée.
- Je les ais laissés un peu plus loin, sur le chariot que j'ai utilisé pour les emmener jusqu'ici.
- Ok, j'irais voir ça plus tard, lorsque nous aurons fait le point avec les autres. D'ailleurs, regarde, on dirait que Yuuko et Night reviennent...

Je me tus quelques secondes, avant de partir en courant dans leur direction, tirant Baki par le bras, tout en récupérant le sac de provisions que j'avais planqué sous un tas d'ordures à coté duquel j'étais assis plus tôt. Je lâcha Baki qui compris la gravité des événements et continua à courir en voyant Nightmare ensanglanté et tenant un corps dans ses bras.

Je fouillais dans mon sac, alors que Nightmare, épuisé et à bout de souffle s'effondra sous son propre poids, faisant rouler légèrement le corps frêle qu'il avait dans ses bras. Ce dernier fus pris d'un soubresaut, qui me rassura légèrement.

"Au moins elle est en vie" me dis-je, tout en retirant de la gaze, de l'alcool et d'autres outils que Baki aurait mieux sût décrire que moi de mon sac. Lorsque j'eu fini de les sortir, Baki me poussa violemment, et pris ma place, pour examiner la jeune femme blessé. Je me mordit la lévre, alors que Night, face contre terre commença à parler, d'une voix éraillé au possible. Enfin, parlait était un grand mots, puisque que seuls quelques syllabes sortirent de sa bouche.


- Je... Elle... Hu...
- Calme toi, Night, et toi, Baki, tu peu faire quelque-chose?
- Bah, pas énormément, mais je peux essayer de la sauver. Il faut juste espérer qu'elle n'ait pas trop perdu de sang, répondit Baki, le visage sérieux.

Pendant que Baki s'occupait de Kaylina qui était maintenant prise de spasmes, je me dirigea vers Yuuko qui se tenait le bras, lui aussi ensanglanté. Elle venait de la direction opposée à celle de Nightmare, et chancelait légèrement. Bien entendu son cas semblait moins grave que celui de Kaylina qui ne pouvait plus bouger par elle-même, mais je ne préféra pas prendre de risque. Je pris donc le sac de secours, et couru dans sa direction.

- Yuuko, ça va, tu est bléssé... Tu as besoin d'aide?
- Moi, ça va, c'est qu'une petite blessure, mais... Mao... Ma... M...

Alors qu'elle commença à bégayer, des larmes commencèrent à couler le long de ses joues. Je ne dit rien, j'avais compris, mais je ne savais pas quoi dire. C'était ma faute, tout ce qui était arrivé depuis qu'ils avaient décidé de me suivre était de ma faute, mais je n'avais pas le droit de me plaindre, après tout, ils avaient fait leur choix, et je devais rester fidèle à mes convictions.

Je resta donc muet, et lui tendis des bandages que j'avais retiré de mon sac. Je préféra, pour le moment ignorer la dure réalité que j'avais pus lire dans la réaction de la jeune femme. Bien qu'elle soit revenu, le fait qu'elle soit seule ne pouvait avoir qu'une seule signification. C'était une révélation macabre et empreinte de désespoir.

Mao n'était plus.


Allez, petite question pour les rares lecteurs : Qui devrais-je le plus développer dans le prochain chapitre ? Einz, Zwei ou un des perso du groupe (que je ne nommerais pas, pour éviter les spoils) ?


Dernière édition par Rhist le Mer 28 Oct - 9:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryuuketsu
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 254
Points : 1450
Réputation : 4
Date d'inscription : 26/05/2015
Age : 18
Localisation : Dans un fauteuil (relativement confortable)

MessageSujet: Re: NAME PENDING - Chapitre 10   Mar 27 Oct - 22:23

Sauve la Baki ! Sauve la ! xD

Vraiment bon choix de musique Rhist, ça met bien dans l’ambiance ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
NAME PENDING - Chapitre 10
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 41e chapitre de l'Ordre de Château-Thierry
» Centralisation VF Jojolion (Chapitre 34 & 35)
» Réchauffement climatique (chapitre 2)
» Livres en vignes
» 2012: les grandes manœuvres (chapitre 6)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ Otaku World ∞ :: Vos créations :: Ecriture :: Fanfic spéciale forum-
Sauter vers: