∞ Otaku World ∞
Inscrivez-vous pour profiter de toutes les options du forum, ainsi que pour appartenir à la grande famille des Otakus!
∞ Otaku World ∞

Bienvenue dans un monde où tu pourras être toi-même et vivre ouvertement tes passions ! Ce forum est tourné vers la culture asiatique, particulièrement japonaise, mais tu es libre d'innover !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 NAME PENDING - Chapitre 3

Aller en bas 
AuteurMessage
Rhist
Addict
Addict
avatar

Messages : 1781
Points : 3163
Réputation : 95
Date d'inscription : 09/05/2015
Age : 25
Localisation : Quelque part entre ciel et terre

MessageSujet: NAME PENDING - Chapitre 3   Lun 20 Juil - 0:22

NAME PENDING (Chapitre 3) :

Spoiler:
 
Noir.
Ou qu'elle regarde, il faisait nuit noire, elle ne pouvait distinguer ni forme ni couleurs, tout n'était qu'une large toile noire devant ses yeux, elle ne pouvait ni voir son entourage, ni son propre corps. Mais cela ne l’effrayait guère. La première fois, elle avait eu peur, et elle s'était débattu, tout ça pour se blesser à cause des attaches qui lui avaient été mises aux poignées et aux jambes.

Maintenant, elle savait qu'elle était attachée à une sorte de planche de travail, et qu'elle ne pouvait voir car les scientifiques lui avaient bandé les yeux. Il ne servait donc à rien de se débattre inutilement. Elle n'avait qu'à rester ici, statique, puis éventuellement, ils lui retireraient son bandeau.

Mais, ceci dit, avec pour seul repère le bruit ambiant, elle n'arrivait pas à savoir combien de temps passait. Au fond, elle s'en fichait un peu, car elle n'avait rien de mieux à faire : sa vie se limitait à un enchaînement de trois événements. Tout d'abord, elle participait à un combat, puis elle subissait une batterie de tests et une prise de sang avant de finalement pouvoir rentrer dans sa cellule où elle n'avait qu'à manger, et dormir.
Parfois, un scientifique lui posait des questions sur son combat, mais cette fois, le scientifique qui devait s'occuper des tests ne parlait pas. Elle se demandait à quoi il pouvait bien ressembler : il respirait fortement, et une forte odeur corporelle arrivaient à ses narines.

Elle voulait parler, mais elle savait qu'elle se ferait frapper si elle parlait sans y être invité par un scientifique. Elle se retint, de poser les questions qui affluaient dans sa tête : pourquoi devaient-ils subir un tel sort? Pourquoi devaient-ils subir ses tests alors que leurs yeux étaient bandés? Quel était le but de ses combats?

Alors qu'elle commençait à avoir mal au ventre, à cause des électrodes qui lui envoyaient des décharges électriques, un bruit de porte coulissante se fit entendre, suivis de la vois du scientifique qui s'occupait de ses tests. Sa voix était grave et son élocution laborieuse, mais Zwei n'eut aucun mal à comprendre ce qu'il disait, malgré son fort accent.


- Monsieur, que puis-je pour vous?
- Je venais m’enquérir de l’état de notre patient. Elle s'est battu vaillamment aujourd'hui, et j'avais l'impression qu'elle avait réussi à conserver sa lucidité malgré son état d'intoxication avancé...

Le premier scientifique se racla la gorge bruyamment. Elle trouva le son qu'il produisit particulièrement désagréable, mais bien entendu, elle se retint de le faire savoir.

Le nouveau venu reprit la parole, d'un air las.


- Comme c'est dommage... En voyant ses informations, je m'attendais à autre chose, à une mutation... Mais il semblerait que je n'ai que rêvé. Ses chiffres sont bien bas, et ne parlons pas de son rythme cardiaque : s'en est presque incroyable qu'elle soit encore en vie.
- Elle semble être en état de choc depuis l'ingurgitation de l'antidote. Franchement, depuis presque dix-neuf ans que nous suivons ce programme, nous n'avons pas eu le moindre résultat concluant. Y a-t-il vraiment une raison de continuer? Ne devrait-on pas détruire tous les sujets tests, et partir sur une nouvelle base?
- Si ça ne tenait qu'à moi, j'agirais ainsi, mais notre directeur ne l'entendra pas de cette oreille : les sommes mises en jeu pour ses déchets sont bien trop colossales pour abandonner en si bon chemin.
- Ceci-dit, si nous avions su que faire de ses gênes des gênes récessives aurait eu de telles conséquences sur leur capacité à s'adapter...
- Tais-toi, idiot, si le chef t'entend, nous aurons des problèmes. Et puis, c'était nécessaire, pour qu'ils participent aux combats sans problème.
- Oui, mais maintenant, leurs lobes pariétaux et frontaux sont sous-développés, alors que leurs lobes temporaux et occipitaux sont surdéveloppés... À cause d'une erreur lors de la conception du génome, nous avons inversé les effets voulus.
- Oui, mais bon, trop d'argent a été utilisé, du coup, il ne nous reste plus qu'à modifier encore la formule du D-999 afin d'obtenir les effets voulus.

Bien entendu, elle ne comprenait rien à ce qu'ils disaient, mais elle s'en fichait car tout ce qu'elle voulait, c'était aller se reposer. Et pour cela, elle devait encore endurer deux à trois heures de tests.

Spoiler:
 

Sa cellule était toujours aussi sombre, et en mauvais état que dans ses souvenirs. Elle détestait cet endroit, mais quand elle venait à le comparer à l'arène, elle se disait qu'elle le préférait tout de même. L'arène n'était qu'un lieu de souffrance, de frustration, de haine et de désespoir pour elle, alors que sa cellule n'était qu'un lieu d'ennuis et de solitude.

Elle s'allongea sur la banquette qui lui servait de lit, et commença à penser. Lorsqu'une voix grave, mais agréable la tira de ses pensées. Elle reconnaissait la voix d'Einz, son voisin de cellule. Ce dernier se trouvait dans la cellule qui lui faisait face, du coup, ils pouvaient discuter, même s'ils n'avaient jamais rien d'intéressant à se dire.


- Alors, tes tests et ton combat se sont bien passés?

Le jeune homme avait les cheveux blancs, et les yeux rouges, c'était le seul qu'elle ait rencontré qui avait ses deux caractéristiques : les autres avaient pour la majorité les yeux marron et les cheveux noirs. Sa mâchoire était anguleuse, mais on devinait facilement à ses traits fins qu'il avait tout au plus une vingtaine d'années.

- Que veux-tu que je te dise ? Si je suis ici, c'est bien que mon adversaire soit mort, et que j'aie été victorieuse. Tu poses vraiment de drôles de questions parfois.
- Je m'inquiétais juste. Pas de blessures graves au moins?
- Non, tout le sang que tu peux voir est celui de l'autre. C'était un gamin cette fois, d'ailleurs... Savais-tu d'ailleurs qu'il y avait une sorte de pompe qui palpitait dans notre corps?
- Non, mais je devine à ta description que ce combat n'a pas été beau à voir...

Alors que je m’apprêtais à répondre, le bruit de la porte me força à me taire.

Je ne savais pas pourquoi, mais les vigiles n'aimaient pas que nous parlions entre nous. Je ne savais pas de quoi ils avaient peur, mais lorsqu'ils nous surprenaient en train de parler, ils venaient nous rosser de coups.

Cependant, celui-ci semblait ne pas s'être rendu compte que nous parlions. Il fit donc sa ronde, tout en nous donnant notre repas du soir, avant de partir.

Lorsqu'il fut parti, Einz prit à nouveau la parole.


- Dit, tu n'en as pas marre de cette vie?
- Tu penses qu'il soit possible d'avoir une vie meilleure? Au moins, nous sommes nourris et logés ici. Qui sait à quoi ressemble le monde extérieur?
- Honnêtement, je n'en sais rien, mais je doute qu'il soit pire que ce lieu : j'en ai marre de tuer mes semblables. J'aimerais bien vivre une vie tranquille, loin de tous ses massacres.
- Et tu crois que la vie dehors te le permettra?
- lorsque j'étais plus jeune, j'ai entendu deux scientifiques parler : ils parlaient de leurs prochaines vacances, ils parlaient d'un endroit avec de l'eau à perte de vue... La plage, si je me souviens bien... J'aimerais bien voir ce lieu, mais pour cela, je devrais partir.
- Bonne chance, je ne sais absolument pas comment tu pourrais t'enfuir, mais je te souhaite tous mes vœux de bonheur !
- Bien entendu, tout cela est théorique, mais un jour, je nous ferais quitter ce trou à rats, je te le promets.

Elle l'avait toujours vu comme un idéaliste. Il rêvait beaucoup d'un monde lointain où il n'aurait pas à se battre. Chaque fois qu'elle lui parlait, il lui faisait part de ses idées et de sa vision du monde extérieur. Mais elle savait que son rêve d'émancipation n'allait sans doute jamais se réaliser. Il était impossible de partir de ses lieux, et lorsqu'ils étaient petits, les scientifiques leur avaient bien fait comprendre que s'ils quittaient les murs sur centre de recherche, seule la mort les attendait.

Bien qu'elle détestât cet endroit, elle voulait encore vivre... Quitte à tuer ses semblables, et obéir aveuglément aux normaux. Elle se disait qu'elle pouvait même tuer Einz, si cela lui permettait de vivre plus longtemps.


Navigation :
<- Page 2    -    Page 4 ->


Tou bi continuéd !


Dernière édition par Rhist le Mar 21 Juil - 20:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gajeeloup
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 308
Points : 1605
Réputation : 52
Date d'inscription : 05/05/2015
Age : 23
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: NAME PENDING - Chapitre 3   Lun 20 Juil - 1:37

Pourquoi tout ces examens sur cette femme ? D:
A quand les combats à nouveau ?
Le Ketchup (Einz ; Heinz ) doit mourir ! >=D

_________________

TOBE FLY

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rhist
Addict
Addict
avatar

Messages : 1781
Points : 3163
Réputation : 95
Date d'inscription : 09/05/2015
Age : 25
Localisation : Quelque part entre ciel et terre

MessageSujet: Re: NAME PENDING - Chapitre 3   Lun 20 Juil - 1:39

Bah, faut voir si ses boobs ils sont vrai !
Tu sors pour cette blague de mauvais goûts ><' (sinon, t'as pas trouvé de sous entendu pervers? je suis desu... )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gajeeloup
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 308
Points : 1605
Réputation : 52
Date d'inscription : 05/05/2015
Age : 23
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: NAME PENDING - Chapitre 3   Lun 20 Juil - 1:51

Nan, ton histoire est trop longue :/
N'empêche ton histoire est bien, j'aime les tournures que ça prends. On dirais un scénario zombie un peu avec le D-999 =w=

_________________

TOBE FLY

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rhist
Addict
Addict
avatar

Messages : 1781
Points : 3163
Réputation : 95
Date d'inscription : 09/05/2015
Age : 25
Localisation : Quelque part entre ciel et terre

MessageSujet: Re: NAME PENDING - Chapitre 3   Mar 21 Juil - 20:34

Kwa, ton esprit pervers à pas trouvé de sous entendu dans tout mon oeuvre? Je suis desu ><'

Et honnétement, je trouve pas que ça fasse vraiment zombie : t'as pas de morts qui reviennent à la vie : à la limite, t'as Baki qu'a fait un acharnement thérapeutique pour sauver Zwei, mais à part ça, rien ! x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gajeeloup
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 308
Points : 1605
Réputation : 52
Date d'inscription : 05/05/2015
Age : 23
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: NAME PENDING - Chapitre 3   Mar 21 Juil - 23:40

Nan mais l'histoire du D-999 et tout. Ca fait penser un peu à un scénar zombie x)

_________________

TOBE FLY

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rhist
Addict
Addict
avatar

Messages : 1781
Points : 3163
Réputation : 95
Date d'inscription : 09/05/2015
Age : 25
Localisation : Quelque part entre ciel et terre

MessageSujet: Re: NAME PENDING - Chapitre 3   Mer 22 Juil - 0:13

Bah, le D-999 te rend extrêmement violent, et te fait crever après, c'pas un zombie ça :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaylina
Assidû(e)
Assidû(e)
avatar

Messages : 220
Points : 1505
Réputation : 75
Date d'inscription : 09/05/2015
Age : 18
Localisation : France.

MessageSujet: Re: NAME PENDING - Chapitre 3   Lun 14 Sep - 18:30

J'aime beaucoup ton histoire Rhist !
(Ehui je ne me rend compte que maintenant que j'ai des chapitres de retard, fuk OxO )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://ask.fm/KaylinaBBL
Rhist
Addict
Addict
avatar

Messages : 1781
Points : 3163
Réputation : 95
Date d'inscription : 09/05/2015
Age : 25
Localisation : Quelque part entre ciel et terre

MessageSujet: Re: NAME PENDING - Chapitre 3   Lun 14 Sep - 19:06

Effectivement, quelques chapitres de retard x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: NAME PENDING - Chapitre 3   

Revenir en haut Aller en bas
 
NAME PENDING - Chapitre 3
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 41e chapitre de l'Ordre de Château-Thierry
» Centralisation VF Jojolion (Chapitre 34 & 35)
» Réchauffement climatique (chapitre 2)
» Livres en vignes
» 2012: les grandes manœuvres (chapitre 6)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ Otaku World ∞ :: Vos créations :: Ecriture :: Fanfic spéciale forum-
Sauter vers: